1ère situation désagréable pour le grand frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  jbsheep le Lun 31 Oct 2011, 09:17

L'autre soir, Baptiste m'a parlé d'un petit "incident" à l'école qui a semblé lui faire du mal. Pour qu'il m'en parle, il fallait que ça l'atteigne...
Un garçon de sa classe lui a dit en parlant de sa soeur : "C'est ça ta soeur ??? Elle est moche et en plus elle marche même pas !"

J'avoue, sur le coup, mon sang n'a fait qu'un tour, et je n'avait qu'une envie : aller lui dire 2 mots à ce petit imbécile ! Et puis bon... après 30 secondes de réflexion, on se ressaisit vite ! Finalement, je crois même que ce n'est pas le handicap de Sarah qui était visé, mais que cet enfant est juste provocateur et avait envie d'embêter Baptiste (qui n'est toujours en reste pour embêter les autres lui aussi... certaines ont pu le voir à l'oeuvre Laughing ).
Mais il a fallu expliquer à Baptiste que ça se reproduirait sans doute, et qu'il fallait qu'il se détache de ce genre de méchancetés. Je lui ai demandé ce qu'il en pensait. Il m'a répondu ce qu'il avait dit à ce "copain" : " d'abord, c'est pas vrai, elle marche et elle fait des gros progrès. Et puis c'est pas vrai qu'elle est moche". Ce qui lui a mis du baume au coeur, c'est qu'un autre copain et ses copines l'ont soutenu en disant que Sarah est belle. Ça a eu de l'importance pour lui d'entendre ça.
Il voulait aller redire à ce garçon que c'est lui qui est moche. Je lui ai dit de ne pas être aussi bête que lui, et de se contenter de répondre, s'il recommençait, que ce qu'il dit n'est pas vrai, que ce n'est pas malin de dire ça, et que c'est vraiment méchant.
De toute façon, il fallait bien que ça arrive un jour, et je suis contente qu'il m'en ait parlé. Ça nous a permis d'en discuter et de calmer le jeu.
avatar
jbsheep

Messages : 792
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 38
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  sarahsmum le Lun 31 Oct 2011, 15:07

Ah là là ces gamins, qu'ils sont bêtes parfois. Tu sais Noémie, il n'est pas intelligent ce gamin car Sarah est une petite puce magnifique. Il a raison Baptiste, c'est le gamin qui est moche Evil or Very Mad

Bref, on imagine les parents. Moi je pense que de tels gamins ne peuvent pas être bien élevés c'est pas possible d'être si méchant, encore un gamin à qui ont passe tout. Bref, il ne faut pas trop s'arrêter à ce genre d'énergumène mais je comprends que ça ai vexé et peiné Baptiste, il est encore petit et c'est pas toujours évident de se défendre correctement face à ces comportements.

Quand Sarah est rentrée à l'école, Nico était plus grand que Baptiste et pas du tout du genre à se laisser faire et en a remis à leur place plus d'un mais comme je venais tous les jours le chercher à l'école, tous les gamins connaissaient déjà Sarah et ça a bien aidé à l'intégration. Ils voulaient tous lui tenir la main ou l'aider à marcher, c'était carrément émouvant.

Le plus dur c'était lors des fêtes d'anniversaire de Nicolas car là on a entendu des réflexions idiotes de la part de certains copains ou copines à qui il a fallu expliquer le "handicap" et puis tout est rentré dans l'ordre.

Courage Ma Belle. Un gros bisous à Baptiste qui finalement est un super grand-frère.

bisous

_________________
Christel maman de Nico 15 ans (25/03/1998) et Sarah 8 ans (12/11/2004) syndrome de Joubert avec atteinte rénale et transplantation en 2009

sarahsmum

Messages : 1154
Date d'inscription : 10/07/2009
Age : 46
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  sylvia72 le Lun 31 Oct 2011, 20:27

Ah la la... C'est bien qu'il t'en ait parlé. A situation similaire, vénétia avait mis trois jours à en parler (elle était arrivée dans la cuisine en pleurant car raphael lui avait demandé un bout de son gateau ou un truc du genre, elle avait dit oui et "il m'a dit merci avec une petite voix tellement gentille"). En creusant elle m'avait parlé de l'enfant à la crèche, le grand frère d'un petit, qui s'était moqué de la démarche de Raphael. Moi j'avais été moins tendre... Je savais que le garçon en question était roux et avait des lunettes, et j'ai dit à vénétia, si cela se reproduisait et que je n'étais pas là, de demander au petit garçon si cela lui plairait qu'on se moque de ses lunettes ou qu'on lui dise qu'il sentait mauvais parce qu'il était roux, car il y avait des gens stupides qui pensaient cela ou en tous les cas le disaient, alors qu'il fallait être plus intelligent que les gens stupides et bla bla bla. Je sais pertinement que cela aurait interpellé l'enfant, peut-être même que cela l'aurait blessé, mais il ne l'aurait pas refait. Sinon si j'avais croisé la maman je lui aurais juste expliqué ce qu'avait raphael et lui aurais demandé d'en parler à son fils - cela aurait été plus intelligent je sais. Mais je ne l'ai jamais revue.

Je crois que les enfants ne mesurent pas toujours la portée de leurs paroles et à vrai dire je ne pense pas que ce soit nécessairement relié aux parents. Je suis persuadée que nos enfants ont eu ou pourraient avoir ce genre de remarques à un instant T. Vénétia un jour a fait pleurer une de ses petites copines qui a beaucoup de poids en trop, quand on allait à la piscine (j'emmenais vénétia et deux copines). Je ne sais même plus ce qu'elle a dit exactement, et ensuite elle et son autre copine en ont tellement rajouté (c'est la beauté intérieure qui compte etc.) que cela n'a fait qu'empirer les choses. Pourtant Vénétia n'est pas méchante. Mais elle a vraiment blessé sa petite camarade. Les enfants ne réalisent pas toujours ce que les paroles peuvent engendrer comme souffrance. Et - c'est ma méthode mais bon... - si tu leur montres le genre de bêtises qu'on pourrait leur dire à eux par rapport à leurs grands pieds, par rapport à leurs poils qui poussent sur les jambes, par rapport à leurs dents qui tombent, leurs lunettes, leurs oreilles bref des choses qu'ils ne maitrisent pas et pour lesquelles ce serait super méchant de se moquer, ben ils comprennent... Ouh je suis méchante je sais.... Evil or Very Mad

Comme il y a une cliss dans l'école de vénétia, il y a des enfants handicappés. Dont une petite fille qui apparemment bave beaucoup (surement dû à l'hypotonie bucale). Elles la voient à la cantine. Les filles en parlaient à l'anniversaire de Vénétia (je ne sais plus comment le sujet est arrivé et j'écoutais de loin). Elles insistaient bien toutes sur le fait que La petite fille était intelligente, qu'elle n'y était pour rien si elle ne pouvait pas trop parler, etc., et l'une d'elle à un moment a dit "la baveuse". De suite une autre a réagi en disant que ce n'était pas bien de l'appeler "la baveuse" car ce n'était pas juste une petite fille qui bave (sous entendu c'est une petite fille avant tout, ensuite ben il se trouve qu'elle bave). Cela m'a touché. Rien à voir avec le schmilblik mais tout ça pour dire que les enfants sont de plus en plus sensibilisés je crois - j'espère en tous les cas.

Tu as bien réagi Noémie, et je me répète mais je trouve vraiment super que Baptiste t'en ait parlé. En plus comme dit Christel, ta puce est tellement belle, que rien qu'avec ça on voit que le commentaire est plus provocateur qu'autre chose.

Plein de bisous
Sylvia

avatar
sylvia72

Messages : 899
Date d'inscription : 10/07/2009
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  vivibcn le Lun 31 Oct 2011, 20:52

Je trouve que tu as super bien géré, Noémie, encore une fois! Very Happy

On sait que les enfants sont durs entre eux, qu'ils provoquent, cherchent les limites, essaient de faire mal pour trouver leur place.
Je ne suis pas sure que ce soir une question d'éducation. Je ne pense pas que les parents qui ne sont pas confrontés au handicap (quelle qu'en soit la nature) pensent spontanément à parler de ces différences à leurs enfants. Il me semble qu'il faut que les enfants et les parents aient été une fois au contact d'autres enfants porteur de handicap, ou d'adultes pour pouvoir en parler vraiment, sinon ça reste un peu abstrait pour eux...
Moi je me souviens très bien m’être moqué très méchamment d'un voisin (adulte) qui était trisomique. j'avais 7 ou 8 ans je pense. Mon père m'a vue et m'a d'abord grondée (et je peux vous dire qu'il est impressionnant mon papa quand il est en colère! Shocked ), puis expliqué. Mais je ne pense pas que j'étais une petite fille ni intrinsèquement méchante, ni mal éduquée... C'est juste qu'on ne m'avait encore jamais expliqué qu'il y a des personnes qui pouvaient avoir un physique différent, ou une maladie, etc etc...
Et même en tant qu'adulte, avant la naissance de Louise je n’étais pas très à l'aise avec le handicap. Alors je ne me classe pas parmi les personnes les plus intolérances...

Bref, tout cela n'enlève surement rien à la douleur que les grands frères ou sœurs peuvent ressentir quand on "attaque" leur frère ou leur sœur comme ça. et en plus de la douleur, ça les stigmatise à eux aussi...
C'est pour cela que j'ai toujours bcp admiré Ludi qui fait son speech à chaque rentrée ou presque. C'est pour cela aussi que nous on a fait pareil à la crèche à la 1ere réunion l'année dernière...Certes, ça ne supprime pas les "cons", il y a aura toujours, mais ça permet d'ouvrir un dialogue avec eux qui en ont envie... Mais bon, on ne peut pas faire ça devant toute l'école non plus, alors...
Ou peut-etre aller parler avec les parents de ce petit? pas facile non plus...
Pfff ya pas vraiment de solution, quoi...
Et puis moi qui n'ai jamais vécu ça, je serai bien mal placée pour donner des conseils...
Par contre je trouve que c'est déjà super qu'il soit venu t'en parler. c'est ça qui compte, en fait. qu'il ne garde pas tout ça pour lui.

bisous Noémie!



_________________
heureuse maman de Louise, née le 18 novembre 2009
avatar
vivibcn

Messages : 720
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 39
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  vivibcn le Lun 31 Oct 2011, 20:55

nos messages se sont croisés, Sylvia...

_________________
heureuse maman de Louise, née le 18 novembre 2009
avatar
vivibcn

Messages : 720
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 39
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  Invité le Mar 01 Nov 2011, 18:42

Bon ben les filles ont tout dit!
Idem le méga point positif c'est que Baptiste t'en ai parlé...en même temps je trouve qu'il a bien réagi face à l'autre enfant et c'est super important qu'il ai été soutenu par d'autres! Il a un fort caractère alors il va vite apprendre à répondre à ce genre d'attaque.
Votre réaction à vous a été parfaite je pense...même si vos petits coeurs ont souffert!
Il y a des cons partout et il y en aura toujours, c'est comme ça mais les enfants sont les seuls qui sont vraiment rattrapables et du coup pardonnables.
Les enfants ont peur de l'inconnu, quand ils savent ils sont bien plus intelligents que certains adultes...

Courage!!! C'est les aléas de l'école...Bravo à Baptiste pour sa réaction de grand frère! Quand à Sarah, pas besoin de te rassurer sur son physique, non? Il ni a qu'à regarder la vidéo où elle arrive en gros plan, on a qu'une envie c'est de la bisouiller avec ses lunettes de starlettes!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère situation désagréable pour le grand frère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum